Témoignage de Joseph de Mahieu

Chers jeunes, accompagnateurs et anciens,

Comme vous le savez, je me retire, pour de vrai cette fois-ci, de l’asbl cette année. D’autres horizons me tendent la main, horizons qui, espérons-le, seront à la hauteur de ceux que m’ont offert passeport depuis 9 ans déjà, dont 6 en tant qu’accompagnateur (il n’y a plus que Guy qui me bat, je pense !). Je tenais donc, par ce petit mot, tout simplement vous remercier chacun d’entre vous pour ces moments inoubliables que j’ai pu partager avec vous au cours de toutes ces années. Votre enthousiasme et votre motivation sans cesse renouvelés m’auront donné l’envie de renouveler l’expérience Passeport année après année.

Passeport aura été pour moi une superbe école de vie à de nombreux égards et mes restera sans doute un de mes meilleurs souvenirs pour le reste de ma vie. J’espère pour cela vivement que l’asbl continuera à vivre encore de nombreuses années et lui souhaite tout le meilleur. Et je resterai bien sûr à la disposition de l’asbl pour laquelle ma porte restera toujours grande ouverte.

Encore MERCI !

Joseph de Mahieu

Récit : Vélo de course dans les Vosges (PA)

Week-end vélo de course dans les Vosges sur la route des Crêtes.

Dates : 10/11 au 12/11/2011
Groupe : Passeport Aventure
Accompagnateurs : Armand, Marcus et Dorsan
Itinéraire : http://www.wikiloc.com/wikiloc/view.do?id=2232565 (124 km au total : 60 le premier jour et 64 le deuxième)
Récit de Dorsan (accompagnateur) :

Avec un départ un peu retardé depuis Bruxelles, la camionnette Passeport parvient à embarquer tout le petit monde, et en route pour les Vosges.

Nous décidons de passer la nuit au bord du Lac des Corbeaux près de Gérardmer. Le lendemain, nous nous réveillâmes assez tôt et déjà l’un de nous proclamait qu’il ferait splendide ce jour-là.

Après le petit-déj, Passeport démarre sous un soleil froid et une légère couverture de brouillard. Nous arrivons au magasin de locations et après des brèves explications de sécurité nous mettons les voiles depuis Xonrupt-Longemer.

Les routes sont givrée dans les zones d’ombres boisées donc nous limitons les vitesses, mais excités d’entreprendre la journée de cette façon si inhabituelle, nous avons déjà une excellente cadence. On descend sur Plainfaing et on s’acclimate à coups de gifles glacées. Puis on entama une longue ascension jusqu’au Col du Bonhomme, 400 m de dénivelé et on arrive enfin sur la fameuse route des Crêtes, il est environ 13h. Nous prenons un déjeuner sur une piste de ski rouge avec une vue plongeante splendide. Il y a comme une épaisse marée de nuages blancs qui recouvrent la vallée et seuls les cimes et les monts en ressortent. Nous pédalons ensuite direction col du Calvaire, et il porte bien son nom celui-là (1144m d’altitude). La route des Crêtes se poursuit jusqu’au col de La Schlucht où nous décidons de grimper le Hohneck (1363m d’altitude), soit un des plus haut monts des Vosges. Une fois au sommet, c’est un sentiment de vainqueur qui nous anime tous car, paraît-il, c’est une pente abrupte et endurante, et légendaire pour les bons cyclistes. Nous nous dirigeons ensuite vers notre refuge bien mérité que l’on ne découvre pas tout de suite car il se situe vraiment à cheval sur la crête et nous étions un peu en contrebas de cette ligne. La lumière d’un soleil couchant sur une mer de nuages rouges flambant en automne est le meilleur des cadeaux et le plus grand des plaisir pour un cycliste qui termine une lourde de journée dans les jambes. Nous préparons un feu devant et à l’intérieur du chalet pour nous réchauffer car une fois le soleil disparu, le froid aussitôt reconquiert ces territoires dans une obscurité immanente. Trois jeunes dorment alors à l’intérieur du chalet et 6 autres sous tente.

Le lendemain, petit-déj, croissant, jus d’orange et c’est parti pour le Grand Ballon (1343m d’altitude) et autre monts phares des Vosges. La montée est longue et ne nous en demande pas trop en début de matinée, le pire reste à venir. Nous rebroussons ensuite chemin direction Markstein pour faire 14km de descente jusqu’au village de Wildenstein 500m plus bas. En effet, le pire restait à venir : la descente terminée nous cheminons un peu dans la vallée avant d’entreprendre la longue et sinueuse ascension du col de Bramont. Une montée entièrement lacée avec peu de lignes droites et assez pentue. Et Hop, 400 mètres plus haut nous y sommes, et la pause de midi est une évidence : elle s’impose. On se relaxe, s’étire et le soleil nous gâte de ses rayons chauds. Il ne nous reste plus que quelques 15 km avant la fin de la journée qui devait se terminer tôt car une longue route nous attend. Alors on enfourche nous vélos direction col des Feignes et on redescend en vitesse sur Xonrupt-Longemer. Petite bifurcation sur la route du Valtin pour retrouver notre magasin de location chéri. C’est avec un peu d’avance que nous arrivons. Le magasin nous offre à tous une photo de nous avec notre charte imprimée dessus qu’ils ont également attachée derrière leur bureau. Les adieux émouvants, au magasin de vélo et aux Vosges. Musique et roupillons règnent dans la camio : tout le monde a eu son compte!

Bruxelles s’annonce sur le bord des autoroutes et nous ne sommes pas déçus car la route est quand même pas si courte. Un bon dodo assuré pour tout le monde fut la récompense de ce jour.

Trek formidable au cœur d’un paysage exceptionnel et des routes parfaitement praticables et lisses : Merci les gars ! A refaire et Vite !

Récit : Journée char à voile à Dunkerque (PA)

Journée d’initiation au char à voile en mer du Nord à Dunkerque (France)

Dates : 07/05/2011
Groupe : Passeport Aventure
Accompagnateurs : Marcus (responsable), Augustin, Armand et Arnaud
Photos : http://garcons.passeportasbl.be/photos/?album=JourneeCharAVoileADunkerquePA
Récit de Rodolphe (participant) :

Ce samedi 7 mai nous avons eu la chance de faire du char à voile, activité qui avait été demandée et attendue durant plusieurs mois et plusieurs années pour certains. Car ce sport qui est assez particulier, on ne peut pas le pratiquer tous les jours. Dunkerke fut la destination de notre journée. Cet endroit était idéal pour notre nouveau sport. C’est sur ces grandes plages, ces grandes surfaces de sables lisses, rugueux ou encore boueux que nous nous sommes élancés. Les conditions météorologiques étant exceptionnelles (vent de coté et soleil), nous avons vite pu nous familiariser avec « l’engin » et atteindre des pointes de vitesses impressionnantes. Après deux heures de courses, de dérapages, de frayeurs et quelques accidents pour les imprudents…nous avons abandonné nos chars pour aller se promener dans les dunes ou nager dans un régiment de méduses qui nous ont vite repoussé vers la cote. Puis nous avons repris la route vers Bruxelles en nous promettant de revenir pour pouvoir pratiquer à nouveau ce sport qui est exceptionnel.

Récit : Activités escalade du deuxième semestre (PP et PA, cycle escalade)

Membres du staff escalade : Edouard Lohest (responsable), Tomas Linard, Guy van Ravestyn, Adrien Van de Wiele, Maunoir Verhaegen.

Récit d’Édouard (responsable du staff escalade) :

Passeport a créé cette année un « staff escalade » et nous avons décidé de redonner progressivement à cette discipline une place centrale dans nos activités. Nous avons proposé ce semestre un cycle de trois activités : salle, falaise et weekend de couronnement en falaise et nuit au chalet des grimpeurs à Freyr. Le raid Grand Paradis de cet été s’adresse en particulier aux amateurs de montagne. Les deux premières activités ont connu un franc succès tant auprès des jeunes que des accompagnateurs.

La première activité (26/02) nous a permis de nous remettre en tête après la trève d’hiver les technique d’assurrage et de pratiquer notre technique. La salle n’est pas la falaise et nous avons tiré tout le parti qu’elle permet, notamment pour progresser de niveau et être suivi de près : les jeunes on tous acquis un niveau moyen de oscillant entre 4c et 5b.

La deuxième activité a eu lieu ce weekend (02/04) et s’est tout à fait inscrite dans le prolongement de la première. Après un échauffement sur des voies peu compliquées, nous nous sommes attaqués à des voies plus difficiles l’après-midi. Nous avons aussi appris aux plus confirmés du groupe à monter en « premier de cordée », tout en étant contre-assurés, ainsi qu’à installer un relais en haut d’une voie.

Le prochain rendez-vous est donné pour un weekend entier avec une nuit au chalet des grimpeurs à Freyr (22-23 avril). Les techniques apprises seront confirmées et approfondies et les premières techniques de grimpe sur glacier seront apprises en vue du raid d’été dans le Grand Paradis.

Les activités escalade sont toutes encadrées par un moniteur agréé du Club Aplin Belge, des moniteurs fidèles à Passeport qui connaissent les jeunes, et par les accompagnateurs du staff escalade, réguliers et confirmés.

Récit : Long weekend dans le Nord-Pas-de-Calais (PA)

Week-end survie dans le parc naturel régional Scarpe-Escaut.

Dates : 22/10 au 24/10/2010
Groupe : Passeport Aventure
Accompagnateurs : Armand (responsable), Guy et Jean-Charles
Photos : http://garcons.passeportasbl.be/photos/?album=LongWeekEndDansLeNordPasDeCalaisPA
Itinéraire : http://www.wikiloc.com/wikiloc/view.do?id=1262100 (32,5 km au total, dont 20 le premier jour)
Récit de Rodrigue (participant) :

Il est 20H quand les premiers Passeportiens arrivent à cet endroit appelé Cinquantenaire. Il fait froid et il pleut. Vers 20H45 voilà ce qu’attendait tout le monde, la camionnette !! Mais là le pire arriva, on nous annonce que notre véhicule a une fuite. Donc il nous faut changer de camionnette. Pendant ce temps-là, nous avons eu la super idée d’escalader les statues du Cinquantenaire. Vers 21H30, notre sauveur arrive avec notre camionnette. Nous embarquons, tout le monde impatient de voir ce qui va nous arriver pendant ce week-end. Nous roulons, les minutes passent et nous nous rapprochons de notre destination finale : le parc régional du Scarpe-Escaut dans le Nord-Pas-De-Calais.

Arrivés sur place, nous voyons malheureusement un panneau nous interdisant de rentrer dans le bois car nous étions arrivés quatre minutes en retard. Mais cela n’est pas un souci pour Passeport, on s’aventure. Nous sortons de notre véhicule pour nous aventurer dans le bois, rempli de belles bêtes. On nous demande de trouver un endroit où construire un bivouac pour dormir. Les Passeportiens se mirent au boulot pour dormir à l’abri. Tout cela fût fait en 10 minutes.

Le lendemain, on a été réveillé par un traqueur qui nous prévient que dans moins d’une heure il y aura des chasseurs postés au bord de route ou nous étions situés, donc nous étions priés de quitter les lieux. Déjeuner en vitesse, faire ses bagages et partir : tout cela en 45 minutes. Nous voilà partis sur une terre inconnue, sous la pluie. Nous marchâmes longtemps jusqu’au moment où nous estomacs nous appelèrent. Nous devions trouver un endroit où s’abriter, un gentil monsieur nous accepta dans un bunker. Il nous raconta l’histoire du bunker, très intéressante. Puis la marche nous appela. Nous marchâmes et le jour se coucha doucement donc il faut trouver un endroit où se reposer. Nous nous enfonçâmes dans les bois pour trouver, mais nous nous enfonçâmes dans les marécages plus qu’autre chose. La forte pluie nous tomba dessus et donc nous poussait à trouver plus vite. Nous trouvâmes un endroit assez bien situé où nous avons construit un bivouac anti-vent, pluie et toutes bestioles. Au menu, spaghettis bolo cuis à la gamelle sur un réchaud. Très bon tout ça, pour terminer la soirée, une fin très paisible autour du feu.

Le lendemain, le soleil fut avec nous, mais assez frais. Nous avions besoin d’eau pour manger notre porridge. Nous demandâmes et nous eûmes. On en a profité pour demander la distance jusqu’à notre destination finale : estimations entre 5 et 25 kilomètres. Notre fin de week-end s’est fait au bord d’un canal pendant 9 km, cela fut un pur bonheur. Ensuite, direction Bruxelles pour rentrer et récupérer de notre week-end. Avec tout ça, merci Passeport pour cette super activité. MERCI…

Récit : Parcours commando (PP)

Journée multi-sports dans la région de Bertrix.

Dates : 25/04/2010
Groupe : Passeport Passion
Accompagnateurs : Dorsan E (responsable), Pierre E, Marcus H, Charles dM et Joseph dM
Récit de Dorsan (accompagnateur) :

Un des plus beaux jours de l’année était annoncé et de fait, il a fait vraiment superbe. Nous sommes parti quasiment en temps et en heure depuis Bruxelles, quelques arrêts intermédiaires et puis enfin, l’arrivée après 1h45 de route sous un soleil de plomb. Surplace nous sommes bien accueillis et bien encadrés à fin que l’activité se passe pour le mieux.
Des épreuves et des expériences à couper le souffle comme, par exemple, le rappel de 45 mètres, les tyroliennes et les parcours dans les arbres ! Retour à Bruxelles sans encombres, seulement quelques minutes de retard. Merci les parents pour votre indulgence !
Une activité vraiment épatante, à refaire !
Une fois de plus, merci les gars !
À une prochaine

Récit : Journée catamaran (PA)

Dates : 24/04/2010
Groupe : Passeport Aventure
Accompagnateurs : Charles-Antoine V (responsable) et Augustin M
Récit d’Augustin (accompagnateur) :

La journée catamaran du 24 avril, c’était surtout du monocoque sur un lac lisse comme un miroir. La météo ne se décide malheureusement pas, mais que cela nous tienne de leçon, il y a toujours moyen de s’amuser ! Nous avons passer une agréable journée en effet, à nous prélasser sur nos voiliers avec (heureusement) un soleil magnifique. En somme, l’ambiance était au rendez-vous, et les plus courageux ont même nagé ! Malheureusement, pas de photos à l’appui… Merci pour la bonne humeur des jeunes, sans qui une activité passeport n’en serait pas une !

Récit : Voile au dériveur sur le Veerse Meer (PP)

Journée de voile au dériveur sur le lac Veerse Meer en Hollande.

Dates : 17/04/2010
Groupe : Passeport Passion
Accompagnateurs : Emmanuel vC, Maximilien vdV, Adrien VdW et Charles DB
Récit de Maximilien (accompagnateur) :

Samedi 17 avril au matin, nous sommes partis pour une journée de voile en monocoque sur la « Veerse Meer » au pays bas. Après une bonne petite route, nous sommes arrivés sur place avec un agréable rayon de soleil mais également une légère crainte car il ne semblait pas y avoir de vent. Après avoir gréée les voiliers nous nous sommes laissés emportés par le courant du canal pour arriver en mer. Petit à petit le vent s’est levé et nous sommes remontés au vent vers le Nord. Hélas certains navires ont accroché le font de cailloux ce qui à causé quelques difficultés ludiques pour arriver à délivrer le bateau. En milieu de course certains estomac étant attirer par la nourriture dans les sacs, nous avons crée un navire commun permettant de déguster nos précieux aliments en pleine mer ! Par miracle le vent s’est soudainement levé et nous avons pu naviguer jusqu’au bout du lagon sur une petite plage sympathique où certains en ont profité pour arroser les buissons… Par la suite nous sommes rentrés en vent arrière jusqu’au club. Ce fut une mémorable journée de voile bien ensoleillée et ludique grâce à la bonne ambiance des jeunes !

Récit : Week-end vélo « Ronde van Vlaanderen » (PA)

Weekend de vélo dans les Ardennes flamandes.

Dates : 27 et 28/03/2010
Groupe : Passeport Aventure
Accompagnateurs : Charles-Antoine V (responsable) et Armand dL
Photos : http://garcons.passeportasbl.be/photos/?album=WeekEndVeloRondeVanVlaanderenPA
Récit d’Armand (accompagnateur) :

Samedi matin, une fois tous les vélos bien attachés dans la remorque, nous partons de Bruxelles sous le soleil pour rejoindre Zottegem d’où nous pouvons commencer notre boucle de 75 kilomètres. Nous sommes un petit groupe de 7 avec Pierre, Stéphane, Louis, Arthur et Rodolphe ainsi que Charles-Antoine et moi-même. La boucle est un tour bien connu des cyclistes car elle fait partie du fameux Tour des Flandres, dans les Ardennes flamandes, région vallonnée qui viendra casser tous les préjugés qu’on avait d’une Flandre toute plate ! Pause midi à Oudenaarde, le ciel se couvre mais n’aurons heureusement pas droit à de la pluie de la journée. Le soir, après un bon plat de pâtes bolo chez la grand-mère de Charles-Antoine qui a eu la gentillesse de nous héberger, nous irons dormir, épuisés. Dimanche, on repart de plus belle pour un plus petit tour de 35 kilomètres, dont une partie de long de l’Escaut, et les cinq derniers kilomètres sous la drache. Nous rentrons ensuite à Bruxelles pour clôturer ce beau weekend !

Récit : Week-end escalade à Tilff (PP)

Week-end escalade à Tilff.

Dates : 20 et 21/03/2010
Groupe : Passeport Passion
Accompagnateurs : Gaëtan S (responsable), Pierre E et Grégoire dH (CAB)
Photos : http://garcons.passeportasbl.be/photos/?album=WeekEndEscaladeATilffPP
Récit de Gaëtan (accompagnateur) :

10 heures 30, la fine équipe de Passeport Passion arrive au pied de la dalle de Tilff. Sur place les moniteurs qui déjà nous attendent. Le temps n’est malheureusement pas avec nous en ce petit matin de mars. Nous nous équipons et après un petit échauffement (auquel Gaëtan et Pierre échappent de manière experte: « on doit absolument aller chercher du matos dans la camionnette… » qu’ils disaient !) on s’exerce aux techniques du rappel sur une première descente, puis une deuxième un peu plus haut à l’accès plus ardu.
Suite aux demandes répétées de… Guillaume, timidement suivi par Axel et Baudouin, on passe au picnic. Et soudain le temps s’éclaircit. Un petit coin de ciel bleu puis assez vite le grand soleil. En moins de temps qu’il ne faut pour le dire, la falaise toute sèche est abordée par les passionnés (avec beaucoup de poésie pour certains… n’est-ce pas Louis…). Quelques compétitions de traversées, et autres exercices d’équilibristes (où Baudouin s’est révélé imbattable…) plus tard, nous partons pour rejoindre notre piaule. Extraordinaire: une grotte à mis-hauteur dans la falaise avec une vue imprenable sur la valée de l’Ourthe. Après une bonne petite raclette autour du feu, nous rejoignons nos paillasses.
Le lendemain matin ce sont les mésanges qui, étonnées d’avoir de la compagnie, nous réveillent de leur chant. Léopold tâtant le rocher se rend rapidement compte qu’il fait trop humide pour faire de la bonne grimpe ce matin. C’est donc une partie de frisbee de folie qui s’organise. Mais il est déjà temps de reprendre la route…

Récit : Journée VTT dans les Ardennes (PP)

Journée VTT à Houffalize, sous la neige.

Date : 06/03/2010
Groupe : Passeport Passion
Accompagnateurs : Dorsay E (responsable), Charles dM, Marcus H et Jean-Charles dB
Photos : http://garcons.passeportasbl.be/photos/?album=JourneeVTTDansLesArdennesPP
Récit de Dorsan (accompagnateur) :

Rendez-vous à neuf heures moins le quart, tout le petit monde est là, on peut partir ! Nous passons par la magnifique gare de Liège prendre deux passionnés et une fois les deux camios pleines, nous sommes bons ! Des fou-rires, de la musique, un GPS pour ne pas se perdre dans la brousse, des biscuits salés aussi. Bref tout ce qu’il faut pour un bon petit début de journée sportive. Et c’est là que tout a changé, là, à une heure de Liège, nous n’étions plus dans le même pays ! Et quel pays !
De la neige à profusion, un puissant vent nordique souffle son haleine glacée… Inconscients mais excités comme des pinçons, nous décidons d’enfourcher nos chevaux d’acier et nous commençons notre journée VTT. Pédaler dans 30 centimètres de neige, je n’avais jamais essayé mais c’est une expérience à faire ! Nous déjeunons à la lisière d’une épaisse forêt de conifères autour d’un feu improvisé et nous repartons… Aucun blessé, aucun pneu crevé malgré la vitesse constante à travers ces superbes paysages. Cette neige et ce vent qui nous berçaient si brutalement étaient les causes de notre joie inexprimable en voyant au retour nos chères camios indifférentes du climat, elles. Nous repartons après un chocolat chaud offert et c’est reparti pour une longue route vers Bruxelles !! Journée inoubliable, merci les petits gars, à une prochaine !

Récit : Week-end dans l’Eifel (PA)

Weekend de randonnée dans l’Eifel allemand.

Dates : 27/02 au 28/02/2010
Groupe : Passeport Aventure
Accompagnateurs : Augustin M (responsable), Armand dL, Axel dH et Pierre TdB
Photos : http://garcons.passeportasbl.be/photos/?album=WeekEndDansLEifelPA
Itinéraire : http://www.wikiloc.com/wikiloc/view.do?id=1028274
Profil topographique : http://garcons.passeportasbl.be/files/2010/03/2010-02-27_28_Week-end-Eifel.png
Récit d’Armand (accompagnateur) :

Nous quittons Bruxelles sous la pluie samedi matin pour rejoindre une Allemagne totalement ensoleillée à Einruhr quelques heures plus tard. Sacs aux dos, nous nous lançons dans l’ascension de la première colline et dépassons vite la limite des arbres pour manger près d’un bunker avec panorama sur l’Eifel et ses innombrables éoliennes. Nous continuons ensuite vers l’ancien camp militaire de Vogelsang en traversant au passage un village d’entrainement. Passant de collines en collines, souvent à plus de 500m d’altitude, nous établissons le camp au milieu d’un bosquet bien à l’abri du vent.
Dimanche matin, nous repartons sous la pluie et redescendons vers Einruhr pour boucler la boucle, puis nous repartons en camionnette pour visiter Monshau et manger dans son château, alors que le vent souffle à plein poumons.
Bref, un weekend court mais dépaysant avec une super ambiance à 12, de beaux paysages et villages atypiques, tout ça à deux heures de route de Bruxelles à peine !

Récit : A la découverte des Hautes Fagnes (PP)

Weekend de ski de fond dans les Hautes Fagnes.

Dates : 05/02 au 07/02/2010
Groupe : Passeport Passion
Accompagnateurs : Pierre (responsable), Joseph et Gaëtan
Photos : http://garcons.passeportasbl.be/photos/?album=ALaDecouverteDesHautesFagnesPP
Récit de Joseph (accompagnateur) :

DÉMENT : voilà un mot qui résume bien ce weekend de folie furieuse que nous avons passé dans les Hautes Fagnes ! Une journée de ski de fond, qui grâce à une bonne couche de neige, une bonne dose de soleil et une ambiance comme on l’aime, fût inoubliable ! Sans compter l’accueil de Dominique S, qui, vendredi soir, après un loooong trajet en voiture depuis Bruxelles, nous invita chaleureusement à passer une soirée et même une nuitée pas comme les autres chez lui ! Jeux de cartes, cuisine, récits de voyages et franches rigolades ponctuèrent cette soirée, le tout sur le fond d’une musique envoûtante dont Dominique nous a fait profiter sans limite ! Samedi soir, après cette belle mais fatigante journée de ski, Dominique nous a accordé une deuxième nuit chez lui, et ainsi, dimanche matin, grâce aux excellents matelas de sa maison, nous étions de nouveau en pleine forme, et ça tombe bien parce qu’il y avait justement interro lundi ! Bref, un weekend que nous ne sommes pas prêts d’oublier !